Projets actuels

Les projets toujours en cours aujourd'hui sont les suivants:

1. Parrainage/marrainage:

- Les parrains/marraines financent les coûts d'écolage des enfants dans le besoin. Suite notamment aux Actions de Noël menées par le Collège de la Planta à Sion et la Fondation Les Enfants d'Abord, 66 écolier(e)s étaient parrainés en 2016. Ce nombre est redescendu à 58 en 2017 et 51 en 2018. Ce projet nécessite une continuité, le but est  d'assurer la scolarité et la formation des enfants jusqu'à leur majorité. 

2. Ferme, laiterie/fromagerie de Pa'i Puku:

- Depuis 2010, le troupeau est maintenu à quelque 26 vaches laitières et un taureau. Elle fournissent au centre 7'500 litres de lait par mois. Il est ensuite consommé par les résident sous forme de lait, en yoghourts ou en fromage.

La ferme compte également une centaine de chèvres et des porcs servant à l'alimentation des résidents du Centre. Les machines agricoles acquises en 2014 permettent de récolter le foin nécessaire à l'affouragement du bétail. 

Notre consultant, l'ingénieur agronome jurassien Werner Gerber, veille à la formation adéquate des fermiers et des fromagers ainsi qu'à la production du lait, du fromage, des yoghourts et du foin. C'est lui qui nous a apporté, depuis 2010, ses compétences professionnelles dans ces domaines. Il est désormais aussi membre du Comité de l'ASPP. 

3. Projet pulpe de fruits:

-L'alimentation des résidents s'était déjà grandement améliorée grâce à la ferme et à la production laitière. Les écoliers manquaient toutefois encore de fruits. En effet, ils ne poussent pas dans le Chaco à cause de la salinité du sol. Ce projet a donc pour but de faire venir des fruits de l'Oriente, à l'est du Paraguay, où ils poussent en grande quantité. Pour cela, l'aASPP fait appel à une coopérative de femmes qui cueillent ces fruits et les transforment en pulpe afin d' être acheminés vers le Centre. La pulpe est ensuite mélangée au yoghourt ou mangée avec le pain fabriqué sur place. 

En 2017 et 2018, l'association a fourni 2'400 kilos de pulpe au Centre; pour 2019, il est prévu d'en livrer 2000 kg. Dès 2020, nous escomptons que le Centre puisse financer cette pulpe par les profits retirés de la ferme.  

4. Autonomisation de la ferme

- Raúl, un jeune Paraguayen issu de Pa'i Puku a été choisi pour être formé en Valais durant 6 mois en 2018.  dans le cadre d'une opération mise en place par Werner Gerber en collaboration avec l'Etat du Valais. Après avoir suivi des cours à l'Ecole d'agriculture de Châteauneuf, il a travaillé durant tout l'été à l'alpage de Flore, au dessus de Conthey, pour parfaire sa formation pratique de fromager. Il s'emploie maintenant, depuis novembre 2018, à se former pour devenir le spécialiste responsable de la gestion de la ferme. Cela, toujours avec l'appui de notre consultant sur place, en vue de parvenir à une exploitation fermière la plus efficace, avantageuse et autonome possible. 

Contactez-nous

Association Suisse-Pa'i Puku

c/o Jacques Bille, président

Route de Planige 77

CH-3972 Miège

Les réseaux de

Pa'i Puku :

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle